13mai

Le lycée Baumont de Saint-Dié representera la Lorraine à Paris

| Vue(s) (26) | |

HarmoniZ'n You, la mini-entreprise du LPO Georges Baumont de Saint-Dié-des-Vosges vient de remporter le 10 mai le Championnat Régional Entreprendre pour Apprendre face à 160 mini-entreprises du Grand Est. Il défendra les couleurs de la Lorraine le 23 mai prochain à l'occasion du Championnat de France.

C’est autour du bien-être que les 14 élèves du lycée polyvalent Georges-Baumont de Saint-Dié-des-Vosges (11 garçons et 3 filles) qui composent cette mini-entreprise dénommée Harmoniz’n you ont décidé de travailler cette année. Plus précisément sur la médecine traditionnelle chinoise et l’une de ses pratiques les plus connues (et reconnues) l’acupuncture.

Le 128

De leur rencontre avec Sylvie Velcin, praticienne en énergétique et naturopathe de la région, est né « Le 128 ». Cet appareil qui diffuse une fréquence vibratoire de 128 hertz constitue une alternative aux aiguilles et à l’acupression. En respectant les protocoles fournis par l’acupuncteur, il suffit de presser légèrement l’embout sur les points d’acupuncture pendant environ 90 secondes. Cette pratique non médicale ne remplace en aucun cas un traitement prescrit par un médecin, mais peut, par exemple, prolonger les effets entre deux séances d’acupuncture et permet d’intervenir en auto traitement sur des pathologies du quotidien (stress, angoisse…).  Sous couvert bien évidemment d’un protocole proposé par un professionnel.

Etudes, conception, production, gestion administrative, logistique et financière, ressources humaines, gestion des déchets, commercialisation, promotion, animation des réseaux sociaux : chacun des membres de la mini-entreprise a eu un rôle à jouer, assurant sa part de responsabilité. « Harmoniz’n You fonctionne sur le modèle d’une SCOP (Société Coopérative Ouvrière de Production), une forme entrepreneuriale prônant le respect d’autrui, l’éthique, le partage et le développement de ses compétences par l’entraide » précise Mélina, chargée des relations presse.  Les mini-entrepreneurs ont travaillé depuis septembre à leur projet, avec l’aide de leurs professeurs et de leurs parrains, Sylvie Velcin et Léo Duthuit, étudiant à l’ISCOM de Strasbourg.

Souhaitons-leur d’obtenir le titre convoité de Champion de France, qui leur permettrait ainsi d’accéder aux Championnats d’Europe prévus à Lille en juillet.

Aller plus loin


Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom