10sept.

Un schéma départemental pour faciliter l’accès aux services

| Vue(s) (68) | |

Le comité de pilotage du Schéma Départemental d’Amélioration de l’Accessibilité des Services au Public (SDAASP) s’est tenu ce lundi 9 septembre à la Préfecture des Vosges. Ensemble, les acteurs ont établi un état des lieux de ce projet et des MSAP (Maisons de Services Au Public) afin de redéfinir les objectifs du schéma.

 

François Vannson, Président du Conseil Départemental des Vosges, a félicité la bonne mise en œuvre du SDAASP depuis son lancement en 2018. En effet, la quasi-totalité des actions prioritaires ont été entreprises. Ce schéma porte en priorité sur les MSAP où l’enjeu devient de plus en plus grand : la demande citoyenne a fortement augmentée. C’est pourquoi, au cours de ce comité de pilotage, les différents acteurs se sont penchés sur l’action n°8 du schéma afin de « pérenniser et développer les MSAP et en assurer la coordination et le pilotage stratégique ». Pour mieux saisir les nouveaux objectifs, un état des lieux des MSAP a été présenté : taux de fréquentation, niveau d’accompagnement, bilan de 2018… Il s’avère que plus de 52 000 demandes ont été traitées par les animateurs des maisons et que plus de 15 000 accès libre aux équipements informatiques ont été accordés. De plus, les forces et les faiblesses des MSAP ont été listées afin de mieux répondre aux besoins des utilisateurs en améliorant les services.

 

Une MSAP permet d’accéder à différents services à proximité. Comme la CAF, Pôle Emploi, GRDF ou encore la Poste. Là-bas, des agents qualifiés accompagnent les usagers dans leurs démarches si le besoin s’en fait ressentir. De plus, chaque MSAP dispose d’outils numériques que les usagers peuvent utiliser : ordinateurs, imprimantes… Les animateurs MSAP peuvent également intervenir sur ce volet en aidant les usagers à se servir de ces outils et ainsi éviter l’illectronisme.

Le but de ce schéma départemental est de faire monter en gamme les maisons de services déjà existantes, notamment les MSAP, pour qu’elles soient labellisées « Maisons France Services ». Pour y arriver, trois objectifs principaux ont été retenus : améliorer la qualité de service, enrichir l’offre de service et renforcer le maillage du territoire. Les MSAP commenceront à bénéficier de ces améliorations et enrichissement de services dès la fin de l’année. Le but étant de respecter la Charte France Services pour être labellisées.

Aller plus loin


Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom