10janv.

Le Département entendu par le ministre Darmanin

| |

En septembre dernier les élus départementaux ont voté une motion relative au maintien des services fiscaux dans les territoires ruraux. Motion envoyée au ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin à l’autonome.

Début janvier, le ministère de l’Action et des Comptes Publics précisait à François Vannson, Président du Conseil Départemental des Vosges, avoir pris en compte les suggestions émanant de cette motion votée par l’ensemble des conseillers départementaux.

Ainsi, le ministère précise : «tenir compte des recommandations et suggestions formulées par les élus locaux, dans le cadre de la concertation menée sur ce dossier. (…)  A ce jour, ce projet prévoit une présence de la Direction Générale des Finances publiques (DGFiP) dans 29 communes du département, soit 8 de plus qu’actuellement. Outre, les services implantés dans les 7 principales communes vosgiennes, il comporte notamment 17 points d’accueil de proximité des usagers, pour l’essentiel adossés aux actuelles maisons de services au public (MSAP), dont 3 dans les communes où la DGFiP n’était plus présente depuis plusieurs années (Xertigny, la Val d’Ajol et Monthureux sur Saône).»

Aller plus loin


Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom