25mars

Le laboratoire vétérinaire assure la sécurité alimentaire

| |

Pendant cette période de confinement, les services publics répondent présents, à l’instar du laboratoire vétérinaire départemental. Le personnel a dû certes s’adapter et prendre des précautions pour continuer ses analyses. Actuellement, six personnes sont présentes en continu, en alternance avec leurs collègues, au lieu de 16 en temps normal, afin de limiter les contacts. Certaines activités ont aussi été suspendues comme la microbiologie alimentaire à destination des restaurants fermés pour cause d’épidémie, tout en restant opérationnelles en cas de besoin. 

Cependant, le laboratoire vosgien continue ses analyses concernant la santé animale avec notamment la recherche de trichines potentiellement présentes dans les porcs. Ces analyses, libératoires pour les abattoirs, permettent de garantir une bonne sécurité alimentaire dans la consommation de porcs au sein de la chaîne alimentaire. 

De plus, afin d’améliorer et maintenir l’état sanitaire de l’élevage, dans le cadre de la prophylaxie, le laboratoire continue de réaliser les dépistages de maladies contagieuses qui touche les bovins. 

Pour poursuivre ce travail méticuleux et indispensable à la sécurité alimentaire, le personnel du laboratoire prend toutes les précautions nécessaires. Tous les agents sont munis de blouse, masque et gants. Les masques sont gérés au plus strict nécessaire. Seul le personnel peut entrer dans le laboratoire. Toutes les personnes apportant les échantillons à analyser doivent les déposer dans un SAS avant de répartir. Les colis sont manipulés avec précaution également.

Lorsque le personnel entre dans le laboratoire, il se désinfecte obligatoirement les mains, avant de porter un masque et une blouse. Benoît Jeantroux, le responsable du laboratoire estime que "ces conditions sont certes un peu plus stressantes mais sont parfaitement acceptées."

Aller plus loin


Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom