26mars

Quelques conseils pour bien vivre son confinement

| |

En ce temps de confinement, comment occuper ses enfants pour garder un rythme et un cadre qui les rassurent ? Eléments de réponse de Sonya Dimofski, psychologue à la MSVS (Maison de la Solidarité et de la Vie Sociale) de Remiremont. 

A la crainte de tomber malade s’ajoute le stress de l’isolement qu’il se crée autour des personnes et des familles. Les risques d’explosions de colère ou de moments de découragement sont multipliés. 

Il faut aux parents des montagnes de patience et beaucoup de souplesse”, explique Sonya Dimofski, psychologue à la MSVS de Remiremont. “Expliquer la situation aux enfants sans les inquiéter, avec des mots simples, aussi souvent que nécessaire, est incontournable. 

Les enfants se lassent aussi rapidement d’une activité.  Pour limiter le temps passé devant les écrans et donner de nouveaux repères, il peut être intéressant de proposer un petit rituel en leur demandant chaque jour ce qu’ils souhaitent faire et organiser ainsi l’emploi du temps en intégrant plusieurs périodes : 

-        Un temps de travail scolaire 

-        Une activité qui leur permette de bouger (des petits exercices de gymnastique, danser, faire une chasse au trésor dans le logement …) 

-        Des moments de création : activités manuelles en s’appuyant sur des sites internet pour trouver des idées adaptées avec du matériel de récupération (bouteille plastique, carton, vieilles chaussettes…), dessins, invention d’une histoire à jouer ensemble ensuite, tenir un journal de cette période particulière en notant des anecdotes et en prenant quelques photos de leurs activités. 

-        Des jeux de société (on peut même inventer de nouvelles règles pour diversifier !) 

-        Des temps calmes comme la lecture d’une histoire. 

-        Le maintien du lien avec ses proches (grands-parents, oncle(s) et tante(s), cousins-cousines), les copains-copines, par téléphone ou messagerie interposés).” 

Il est également nécessaire d’évoquer ensemble les mesures prises si malgré tout les esprits venaient à s’échauffer : “ Par exemple imposer une séparation momentanée de quelques minutes (chacun dans sa chambre) pour réfléchir à ce qui a conduit au couactenir des petits conseils de famille autour de la table pour imaginer ensemble ce qui peut améliorer l’organisation familiale ”, conseille la psychologue. 

L’adulte lui aussi peut se sentir dépassé ou excédé par moment... “Les tensions dans le couple peuvent être amplifiée par la proximité imposée. Il faudra à chacun puiser dans ses ressources et s’octroyer des petits moments pour soi où l’on fait quelque chose que l’on aime et qui nous fait du bien, ou peut-être ne rien faire tout simplement. 

Il est important de rappeler qu’il ne faut pas rester seul(e) avec un problème qu’on ne peut résoudre : contacter un proche ou un professionnel pour en parler peut déjà soulager. Beaucoup de professionnels et d’associations restent à la disposition des personnes par téléphone. Il ne faut pas hésiter à les solliciter. 

Permanences d’accueil physique assurées dans les MSVS les mardis et jeudis de 9h à 12h et 14h à 16h, sur rendez-vous pris par téléphone. En dehors de ces permanences, les MSVS sont joignables par téléphone et par mail :

- Neufchâteau : 03.29.94.02.84 / mail : MSVS_Neufchateau@vosges.fr  

- Vittel  : 03.29.08.02.33 / mail : MSVS_Vittel@vosges.fr  

- Epinal 1 : 03.29.39.40.57 / mail : MSVS_Epinal1@vosges.fr  

- Epinal 2 : 03 29 29 86 50 / mail : MSVS_EPINAL2@vosges.fr  

- Epinal 3 : 03 29 29 27 30 / mail : MSVS_Epinal3@vosges.fr  

- Rambervillers : 03 29 65 04 79 / mail : MSVS_Rambervillers@vosges.fr  

- Remiremont : 03 29 24 98 70 / mail : MSVS_Remiremont@vosges.fr  

- Gérardmer : 03 29 63 66 66 / mail : MSVS_Gerardmer@vosges.fr  

- Saint Dié 1 : 03 29 53 50 90 / mail : MSVS_StDié1@vosges.fr  

- Saint Dié 2 : 03 29 53 50 90 / mail : MSVS_StDie2@vosges.fr 

 

Aller plus loin


Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom