30avr.

Le livre, un produit de première nécessité pour s'évader

| |

Depuis le début de la crise sanitaire, les librairies se sont vues dans l’obligation de mettre entre parenthèse leur activité, alors que le commerce en ligne fonctionne à plein régime. 

Durant cette période compliquée, les libraires pâtissent des restrictions liées au Covid-19. Face à ces difficultés, et pour ne pas laisser le champ libre aux plateformes de vente en ligne qui trouvent des alternatives malgré les fermetures de leurs entrepôts, le réseau des librairies s’organisent pour assurer de bonnes conditions d’accueil, et la poursuite du plaisir de lire et faire lire. 

En effet, l’organisation est en marche depuis les fêtes de Pâques, où la clientèle était au rendez-vous pour offrir de la lecture à leurs proches ! Les libraires indépendants, après échanges et discussions, ont décidé d’organiser à leur tour, la mise en place de dispositifs adaptés à la situation actuelle.  
Du drive, de la livraison à domicile, des commandes en ligne ou sur Facebook, et des retraits à la porte de la librairie, en toute sécurité … c’est le choix qu’a fait la librairie “Aumoulindeslettres“, en attendant la reprise des commandes aux éditeurs dès le 11 mai prochain. Ce fut un crève-cœur pour Laurence Grivot de ne pouvoir accueillir ses fidèles clients in situ, mais elle a pu mettre en œuvre ces alternatives digitales pour remplacer son activité habituelle : des conseils de lectures cousues mains sur son site, des ouvrages sur le jardinage ou la cuisine, des romans et des BD pour s’évader … Laurence est à la barre pour accompagner ses lecteurs ! 

 

En savoir plus sur la librairie “Au moulin des Lettres” : https://www.facebook.Au-Moulin-des-Lettres/ 

En savoir plus sur les librairies indépendantes : https://www.jesoutiensmalibrairie.com/ 

Aller plus loin


Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom