19mai

Un peu d'air pour les associations

| |

Lors de la commission permanente du 18 mai, les élus ont approuvé différents dossiers permettant de soutenir les entreprises, le Tourisme, l’environnement, les associations…

Aides aux entreprises, au tourisme…

Après les premières mesures d’urgences prises il y a un mois lors de la dernière commission permanente, les élus ont approuvé plusieurs dossiers plus « classiques » pour un montant de 81 864 euros permettant de soutenir les entreprises, des activités touristiques ou agricoles. Ainsi, le Département soutient la société Hans coffrage à hauteur de 27 533 euros qui souhaite accroître sa capacité de production. 

Aide aux associations

En raison de la crise sanitaire, plusieurs manifestations n’ont pu ou ne pourront pas se dérouler normalement. Or, certaines associations avaient déjà engagé des frais. Dans ces conditions, les associations ayant engagé des frais pourront recevoir leur subvention dans leur intégralité si celle-ci ne dépasse pas les 1.000 euros. Pour les associations devant recevoir plus de 1.000 euros de subvention, elles seront remboursées au prorata des frais engagés.

Convention avec l’association CRESUS

Cresus Vosges est une association qui vient en aide aux personnes en situation de surendettement. Elle dispose d’antennes à Saint-Dié-des-Vosges, Neufchâteau, Mirecourt, et Cornimont. En 2018, elle a ouvert 403 dossiers de surendettement et 425 dossiers de micro-crédit.

Le Département s’engage à financer cette action pour un montant maximal annuel de 10.000 euros.

La collaboration entre CRESUS et le Département a pour objectif de renforcer l’autonomie des usagers du Fonds de Solidarité pour le Logement qui accorde des aides financières aux personnes rencontrant des difficultés pour payer leurs dépenses de logement.

Patrimoine viticole

Les élus ont apporté leur soutien à un projet de la communauté de communes du Pays de la Saône vosgienne qui consiste à replanter des vignes afin de créer une ferme relais pour aider l’installation d’un viticulteur qui développera des pratiques respectueuses de l’environnement. Cela permettra aussi de préserver le patrimoine viticole de cette région qui tend à disparaître. Ce projet est soutenu à hauteur de 1350 euros par le Département.

Aller plus loin


Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom