20oct.

5 entreprises textile ouvrent leurs portes aux demandeurs d’emploi

| |

Jusqu’au 23 octobre, « Vosges terre textile » organise 5 visites d’usines à destination des demandeurs d’emploi. L’occasion de véhiculer une image positive de l’industrie textile et de susciter des vocations pour un secteur qui peine à recruter pour des postes d’opérateurs ou d’encadrement.

« Nous sommes face à un triple enjeu sur le volet formation et recrutement de la filière textile vosgienne » explique Paul de Montclos, Président de « Vosges terre textile ».  « D’ici deux ans, une centaine de personnes vont être en âge de partir à la retraite.  A ceci s’ajoute un besoin de main d’oeuvre lié à la relocalisation notamment dans le domaine de la confection. Des postes s’ouvrent pour les coupeur/ses, piqueur(ses), surjeteur(es) dans les différents ateliers du département.  On a également besoin de webmasters, lean manufacturer, responsable RSE… ».

Tous ces postes ont bien du mal à trouver preneurs ! Pour beaucoup, la filière textile est une industrie du passé, dépassée…Pour combattre cette image et redorer le blason du textile vosgien, cinq entreprises à l’initiative de « Vosges terre textile »  ouvrent leurs portes aux demandeurs d’emploi.  En collaboration avec Pôle Emploi, La Mission locale, l’Ecole de la 2e chance, 15 personnes seront accueillies,  chaque jour, chez Atelier TBGarnier Thiebaut, Manufacture textile des VosgesTricotage des Vosges  (BleuForêt)  et Innothera .

Avec l’aide de la Région Grand Est,  4 mini jeux  ont également été mis en ligne sur le site  internet de Vosges terre textile. Ils permettent de découvrir les métiers les plus en tension à travers une expérience ludique.

© Garnier Thiebaut

Aller plus loin


Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom