16nov.

Pas de confinement pour les travaux dans les collèges

| |

Contrairement au premier confinement qui avait mis un coup d’arrêt brutal à la plupart des chantiers dans les collèges jusque mi avril, celui que nous vivons actuellement ne devrait pas trop perturber l’avancement des travaux en cours dans les établissements vosgiens. Etat des lieux

A Contrexéville, Cornimont, Dompaire et Mirecourt, les travaux d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite se poursuivent. Ces chantiers consistent, selon les besoins de chaque établissement, à la mise en place de cheminements horizontaux et verticaux : bande de guidage, renforcement ou adaptation des éclairages, installation de rampes, pose de pavés podotactiles, marquage des nez de marches et contremarches, construction ou mises aux normes des ascenseurs, aménagements et équipements des sanitaires, signalétique, … S’y ajoutent des travaux de la mise en conformité des normes de sécurité incendie et d’évacuation en cas de panique, notamment au regard de l’accueil de personnes handicapées : compartimentage des bâtiments, instauration d’espaces d’attente sécurisés, abaissement des déclencheurs d’alarme, installation de sirènes lumineuses dans les WC PMR).

Aux collèges  de Cornimont et de Xertigny, ces travaux d’accessibilité sont déjà achevés. A Xertigny et Contrexéville, la construction des nouveaux préaux est également terminée.

A Thaon-les-Vosges, le collège Elsa Triolet continue sa métamorphose.  La nouvelle salle de restauration pour les commensaux (enseignants et personnels de l'établissement)  est en service depuis la rentrée. Les travaux en extérieur se poursuivent, avec l’aménagement des espaces paysagers et la reconstruction du parking des professeurs. Les travaux de déconstruction de l’ancien collège s’achèvent avec le démantèlement des deux derniers bâtiments. Quant aux autres travaux d’aménagement des espaces extérieurs (dépose des bus, abri à vélo, dépose minute, terrains sportifs…), ils se poursuivront jusqu’à mai 2021.  Coût total de l’opération : 17 600 000 € TTC

Autre site, autre chantier : l’extension de la demi-pension et la construction d’un préau au collège René Cassin à Eloyes. La nouvelle demi-pension vient d’être livrée offrant ainsi plus d’espaces aux élèves pour déjeuner dans le respect de distanciations sanitaires en vigueur. A l’extérieur, les fondations du préau ont été coulées et la structure sera prochainement posée. Montant de l’opération : environ 1,2 M € TTC

A Vagney, les travaux de déconstruction sont terminés. Les études de conception touchent à leur fin. L’appel d’offres pour les travaux sera lancé d’ici la fin de l’année pour un démarrage du chantier au printemps 2021. Coût de l’opération : 18 000 000 €TTC

Au collège de Bruyères, c’est une importante opération d’isolation par l’extérieur des murs et de réfection des toitures des principaux bâtiments du collège qui doit démarrer cet automne.  Le chantier est en cours de préparation. Côté intérieur, un accent sera mis sur le respect de la qualité de l’air dans les salles de classes. Pour assurer un bon renouvellement d’air malgré le renforcement de l’isolation, le choix a été fait de doter les salles de classe de centrale double flux pour permettre une arrivée d’air neuf suffisante. Budget de l’opération : environ 3 500 000 €

Ces chantiers se déroulant sur sites occupés, tout est mis en œuvre pour assurer des conditions d’enseignement et d’accueil des élèves et du personnel les moins dérangeantes possibles.

Aller plus loin


Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom