11sept.

Fête du grès à Bonvillet : une initiative réussie

| |

Dimanche dernier, la commune de Bonvillet et l’association communale « la villageoise » organisaient leur première fête du grès. Récente acquisition de la municipalité, ce site de 3 hectares accueillait de nombreux curieux venus des environs pour redécouvrir les métiers d’antan.

La carrière de la Forge Kaïtel, remise à jour par de nombreux bénévoles et les Conseillers municipaux pour célébrer la fête du grès, a été exploitée jusqu’en 2010 par l’entreprise Sebeler de Bleurville qui a créée 2 salles d’exposition attractives (Epinal et Bleurville) afin de valoriser ce matériau noble, richesse de notre territoire.

Le travail du grès génère aujourd’hui encore, au travers des 18 carrières vosgiennes, quelques 120 emplois et représente un enjeu économique départemental. Parmi les œuvres et monuments célèbres figurent la construction de la cathédrale de Strasbourg, de la mairie de Metz ou plus récemment du palais de justice d’Epinal.

Cette inauguration réalisée en présence de la fanfare de Monthureux-sur-Saône a été suivie par des animations autour de la pierre : extraction d’un bloc de grès, démonstration de taille (moellons, meules), perçage et tournage de meules, transport de pierres…

Une démonstration de la Forge d’Antan, association de Gendredeville, et des réalisations en direct de sculptures artistiques in situ ont permis de découvrir le travail de taille de pierres.

Deux prochaines éditions sont prévues en 2020 et 2021 pour poursuivre la valorisation du patrimoine de Bonvillet et la mémoire du métier de carrier.

Aller plus loin


Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom