31janv.

Le gaspi, ce n'est plus permis !

Retour |

Dans le cadre de son plan VASTE (Vosges Ambitions Spécial Transition Ecologique), le Département accompagne la lutte contre le gaspillage alimentaire dans les établissements scolaires.

Nathalie Babouhot, Martine Gimmillaro, et Benoît Jourdain vice-présidents du Conseil départemental chargés respectivement des collèges, de l’environnement et de l’agriculture se sont rendus en compagnie de leurs collègues Yannick Villemin et Dominique Momon ce vendredi  au collège Louis Armand de Golbey pour présenter officiellement le dispositif anti-gaspillage alimentaire dans les établissements scolaires. Arrivés à l’heure du déjeuner, ils ont assisté au tri et à la pesée des déchets générés à l’issue du passage à la cantine des 450 élèves demi-pensionnaires. 

Cette campagne de pesée s’inscrit dans une démarche anti-gaspi alimentaire et porte sur la limitation des déchets produits mais également sur une dynamique plus globale d’amélioration continue des prestations liées à la restauration. L’objectif étant de promouvoir une restauration collective de qualité, respectueuse de l’environnement et axée autour des produits sains et issus des circuits de proximité.

En 2019-2020, un appel aux établissements volontaires a été lancé auprès des collèges et lycées inscrits sur la plateforme Agrilocal. 14 se sont portés volontaires pour être accompagnés dans leur démarche de lutte contre le gaspillage alimentaire et 5 ont été retenus. Il s’agit de :

•             Ecole d’Horticulture et de Paysage – ROVILLE-AUX-CHENES

•             Collège André Malraux – SENONES

•             Collège Louis Armand – GOLBEY

•             Collège Edouard Fixary – LIFFOL-LE-GRAND

•             Collège Maurice Barrès – CHARMES

Pour mener à bien cette action, une équipe projet a été formée, constituée d’élèves, de parents d’élèves, de personnels de cuisine, d’enseignants et de représentants de l’administration. Un bureau d’étude a été missionné pour accompagner les 5 établissements, lors de cette première année consacrée au diagnostic du gaspillage alimentaire. Le bureau d’études Organéo a ainsi réalisé le diagnostic des cuisines et une enquête auprès des convives. A l’issue de la campagne de pesées des déchets alimentaires qui est réalisée sur une semaine, il préconisera en concertation avec l’ensemble des parties prenantes des établissements des actions pour réduire le gaspillage alimentaire.

A la prochaine rentrée scolaire, 14 nouveaux collèges se lanceront dans cette démarche.

 

Aller plus loin

Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom