01avr.

La gestion des routes départementales pendant le confinement 

Retour |

Alors que le trafic routier s'est réduit comme peau de chagrin pour cause de confinement, certains usagers continuent toujours d'emprunter les routes de notre département ; notamment les routiers, les pompiers, les véhicules d'urgences ou simplement les vosgiens qui doivent se rendre à leur travail. Comment le département entretient et gère son réseau routier en temps de crise ? 

Un quotidien qui n'est pas « confiné »

Le Conseil départemental est responsable de l' entretien et de la gestion de près de  3500 kms de routes et la situation actuelle ne le dispense pas d'assurer ses missions pour permettre une bonne praticabilité de son réseau, au contraire ! La météo de ces derniers jours et les chutes de neiges ont nécessité de nombreuses interventions des agents d'exploitation des routes. A titre d’exemple, lundi 30 mars, de nombreux poids lourds étaient bloqués au Col du Bonhomme et dans le col du Donon. Les agents ont rapidement dégagé la chaussée enneigée rendue impraticable par le gel et la neige...

La veille, un gros sapin tombé sur la chaussée est signalé par un automobiliste sur la D11 entre Épinal et Docelles. Auparavant, un accident entre un poids lourd et une voiture est signalé sur la D 459, en sortie de bretelle de la N 59 en direction de Raves. Là encore, les agents des routes sont mobilisés pour gérer la situation. Et les exemples d'intervention ne manquent pas, malheureusement.. La crise sanitaire que nous traversons actuellement n'empêche pas les accidents, les chutes d'arbres et de pierres, les animaux écrasés ou les aléas météo... Les agents des routes doivent y faire face quotidiennement.

Un service qui continue mais en effectif restreint

Suite aux consignes du gouvernement,  les agents d’exploitation des routes sont en veille qualifiée, c’est-à-dire qu'ils sont susceptibles d’être appelés tous les jours y compris les nuits et week-ends  pour des urgences : accidents, chutes d'arbres et pierres, cadavres d’animaux  sur la route... Certains agents ont également été sollicités la semaine dernière pour vider les poubelles sur les aires de repos car celles-ci débordaient...

Au niveau des nombreux chantiers en cours, ils sont tous à l'arrêt pour l'instant. Il est toutefois envisagé de les redémarrer, mais avec des préconisations strictes. Le Conseil Départemental devra signer une attestation client pour « poursuite et intervention chantier » et cela pour chaque chantier.

Enfin, d'autres agents de la Direction des Routes et du Patrimoine font du télétravail, notamment les conducteurs d’opérations, les gestionnaires immobiliers, les gestionnaires fluides et contrats de maintenance ainsi que les chargés d’opérations routières et ouvrages d’art et les gestionnaires du domaine public... L’objectif est de continuer à faire avancer les études, de préparer des marchés, de mettre en paiements les états d’acomptes et les factures...

Au quotidien, les agents du Département veillent au bon état des routes et des infrastructures ! C'est une mission d'autant plus importante en temps de crise..

Aller plus loin

Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom