06avr.

Les Rendez-vous du MUDAAC, Episode 2

Retour |

Partant du principe que " Vous ne pouvez pas actuellement vous rendre au musée, alors c'est le musée qui vient à vous ", Vosges Mag vous propose de découvrir chaque lundi une oeuvre exposée au musée d'art ancien et contemporain (MUDAAC), situé sur les bords de Moselle à Epinal. Pour ce deuxième rendez-vous, découvrons un objet insolite avec la baignoire des thermes de la villa de Damblain

Insolite dans le sens où cette baignoire, dont l’état de conservation est exceptionnel, est l’un des rares exemples découverts en Gaule romaine ; ce type d’équipement étant plus courant en Italie. Un second bassin pour chauffer l’eau lui faisait face, à l’autre extrémité de la salle.

Plongeons-nous dans l’histoire de ces thermes

Fidèles au principe classique du bain antique, les thermes de la villa de Damblain proposaient au baigneur une progression vers le chaud, par échauffement, transpiration, aspersion et immersion utilisant de l’eau chaude.

Le baigneur commençait ce cheminement par une salle faisant office de vestiaire et de salle de repos (apodyterium) chauffée par le sol (hypocauste). Il pénètrait ensuite dans une première salle de bain non chauffée (frigidarium), dotée à l’ouest d’un petit bassin d’eau froide. Dans un second temps, le baigneur passait dans la salle tiède des bains (tepidarium) destinée aux ablutions.

Enfin, le baigneur entrait dans la pièce la plus chaude (caldarium), aux proportions équivalentes et également chauffée par hypocauste. Cette salle comporte un petit bassin et  deux baignoires dont la forme démontre une certaine permanence depuis l’Antiquité. L’alcôve dans laquelle était placée la baignoire était décorée d’une mosaïque murale représentant une Néréide chevauchant un fauve marin.

Cette disposition des salles thermales implique un parcours rétrograde : après son bain dans la salle chaude, le baigneur revenait sur ses pas pour s’immerger dans le bassin froid puis prendre du repos ou se rhabiller dans le vestiaire.

Le parcours actuel du musée dresse un large panorama de l’empreinte gallo-romaine dans les Vosges au travers de ses collections. Retrouvez d’autres pièces de cette époque en cliquant ici : https://museedepartemental.vosges.fr/collections/les-collections

Aller plus loin

Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom