17avr.

Point sur la ressource en eau en ce début de printemps

Retour |

Avec un réseau de cours d'eau dense, notre département se situe en tête de bassin de quatre grands cours d'eau : la Moselle, la Meurthe, la Meuse et la Saône. Certains considèrent les Vosges comme le « château d'eau du Grand-Est ». Petit point sur la ressource en eau en ce début de printemps dans les Vosges et la Région Grand-Est.

Au niveau de la pluviométrie, les précipitions du début de l'automne et de l'hiver ont permis aux nappes d'amorcer une recharge significative sur l'ensemble du pays. Les cumuls de pluies étant excédentaires de 25 à 50 % sur la moitié nord du pays et les Alpes du nord. Certains records ont  même été atteints comme par exemple à Saint-Dié-des-Vosges, où février a été le mois le plus pluvieux depuis 2018. Dans les Vosges, les pluies abondantes du mois de février jusqu'au début du mois de mars ont été bénéfiques pour les cours d'eau et leur débit est sensiblement supérieur ou proche de la moyenne selon les secteurs, malgré l’absence de précipitions depuis mi-mars.

L'indice d'humidité des sols est globalement bon. Les pluies abondantes durant le mois de février ont accentué l’humidification des sols. Toutefois, la situation pourrait ne pas durer, s’il ne pleut pas en avril.

Au niveau des nappes, globalement elles poursuivent leur recharge et la situation s'améliore au niveau national. Dans les Vosges la tendance se confirme et dans l'ensemble, celles-ci sont en hausse ou restent stables, comme le montre la carte de l'évolution récente des niveaux des nappes du mois de mars 2020 dans la région Grand-Est.

Enfin, pour les réservoirs et barrages de la région Grand Est, le niveau de remplissage global est de l’ordre de 80% pour les retenues destinées à la navigation. Seul bémol le réservoir de Bouzey où le taux de remplissage est d'un peu plus de 20%, en cause, des problèmes sur le canal d’alimentation et la sécheresse de l'été dernier.  

Aller plus loin

Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom