22avr.

Réduire et mieux gérer ses déchets

| |

« Rester chez soi » ne signifie pas produire moins de déchets, au contraire.. On entretient son jardin, on cuisine davantage, on fait ses achats sur internet ce qui entraîne une légère hausse des déchets ménagers pour les particuliers. Comment gérer au mieux ces déchets liés à nos activités et les réduire ?

Que contiennent nos poubelles  ?

Par an, un français génère plus de 500 kg de déchets ! On observe qu'elles contiennent en moyenne : 35 % de papiers et d’emballages, 27 % de déchets organiques (résidus de nourriture), 5 % de déchets bénéficiant de filières dédiées, 14 % de textiles sanitaires et 19 % de déchets autres : pot en terre, éléments fins < à 8 mm, autres déchets hors filières dédiées.

Les déchets de cuisine  :

Si vous disposez d’un jardin, vous pouvez COMPOSTER vos déchets  et déposer dans votre composteur les déchets tels que les épluchures de fruits et légumes, les restes de repas  (uniquement  les légumes), le marc de café, les filtres, l'essuie-tout , les trognons, les adventices .. 

Si vous ne possédez pas de composteur, il est facile d'en fabriquer un à l'aide de cagettes en bois ou tout simplement faire un tas au fond du jardin, ou de creuser un trou. Il faut que le tas de compost repose directement sur la terre. En ce temps de confinement, vos enfants seront ravis de participer à l'élaboration de ce composteur « fait maison » !     

On peut également mettre les tontes de pelouse en tas pour que la matière sèche à l'air libre, elle se dégradera progressivement.

Limiter ses emballages  :

Pensez à acheter des produits en vrac ou à emballage réduit. L'achat chez les producteurs locaux est une très bonne alternative pour limiter les emballages et soutenir l'agriculture durable et de proximité.

Limitez l'achat des bouteilles d'eau en plastique et privilégiez l’eau du robinet accessible chez vous, sans vous déplacer. Il faut rappeler que l’eau du robinet est d’excellente qualité, elle est testée régulièrement. Dans la salle de bain, utilisez des lingettes réutilisables plutôt que des cotons jetables. Vous pouvez aussi privilégier le savon plutôt que du gel douche.

Limiter la sur-consommation :

La situation actuelle peut conduire à acheter plus que nécessaire. Inutile de dévaliser les supermarchés, de stocker des denrées à la maison. Les grandes surfaces sont réapprovisionnées régulièrement. Ne cédons pas à la panique.

Et attention, ces produits achetés en grande quantité risquent fort de se périmer et de finir à la poubelle. Congeler et cuisiner les restes peut également être une attitude à adopter.

Infos sur les déchetteries dans les Vosges :

Pour le SICOVAD :

POSSIBILITE DE DEPOTS UNIQUEMENT POUR LES DECHETS VERTS

 A partir du 22 avril, du mercredi au samedi de 9h à 12h et de 13h à 17h, la déchetterie de Razimont située à Épinal pourra accueillir les déchets verts (respecter le fléchage sur site). La déchetterie sera ouverte les 1 et 8 mai.

 A partir du 28 avril, les déchetteries de Golbey, Nomexy, Xertigny, Bruyères et Saint-Nabord ouvriront leurs portes les mardis, jeudis et samedis de 9h à 12h et de 14h à 18h pour les déchets verts également. Les déchetteries seront fermées les 1 et 8 mai.

 Dans tous les cas :

  • Les usagers doivent respecter l’ensemble des gestes « barrière » et des règles sanitaires pour garantir leur santé et celle des agents

  • Dépose des déchets par les usagers

  • Refus de tout autre déchet. Les agents du SICOVAD refuseront l’accès aux sites à tout usager n’apportant pas exclusivement des déchets verts

  • Respect des gestes barrière

  • Attention, la vente de compost n’est pas ouverte à cette date (activité commerciale non essentielle). Il ne s’agit que de dépôts des déchets verts pour le moment.


Continuez de soutenir tous ceux et celles qui travaillent pour la gestion et le ramassage des déchets au quotidien . Et rappelez vous, le meilleur des déchets est celui que l'on ne produit pas !

Aller plus loin


Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom