06mai

Comment les industriels du Grand Est ont-ils poursuivi leur activité pendant la crise 

Retour |

Le confinement n’a pas permis une poursuite habituelle de l’activité, pourtant les entrepreneurs se sont vite mis en ordre de bataille pour trouver des solutions et des alternatives au service de l’activité industrielle, tout en préservant la sécurité de leurs équipes. 

Accompagnées dans leurs démarches par la région Grand Est, les Conseils départementaux se mobilisent pour maintenir la dynamique économique de leur territoire. Le Département des Vosges a notamment débloqué 740.000 euros pour soutenir l'économie dans le cadre du fonds résistance initié par la Région.

La Région a également mis à disposition “La French Fab” et sa plateforme “plusforts-grandest.fr" : un collectif accompagnant les entreprises dans leurs transformations à venir grâce à l’expertise de partenaires, et l’orientation des entrepreneurs vers des compétences qui leur seront utiles. Cette plateforme collaborative recense et partage les solutions innovantes à destination des collectivités, entreprises, associations, centres de soins.

Par ailleurs, une nouvelle initiative vise à former 200 à 300 collaborateurs des chambres consulaires au Plan Intégré de Reprise, qui accompagneront tous les dirigeants aux conditions de retour en présentiel, lors de la période de déconfinement. 

Enfin, de nombreux industriels ont témoigné d’une grande réactivité et font preuve de créativité pour adapter leur site afin d'accueillir leurs équipes, organiser leurs chaines de production, et informer et communiquer auprès de l’ensemble de leurs collaborateurs : Comité de Direction Covid quotidien, mise en place du télétravail pour le personnel administratif, désinfection des sites, mises en place de procédures de gestes barrières, équipement de sécurité, adaptation des horaires et rotation des équipes. 

Incontournable, le suivi financier au plus près de cette nouvelle réalité (demandes de reports de charges et d’échéances de prêts), et les aides allouées par l’Etat par l’intermédiaire du  PGE.BPIfrance (dispositif de prêt garantit par l’Etat), et par les collectivités territoriales telles que celles débloquées par le Conseil départemental, sont essentielles pour la poursuite de leur activité post-confinement. Tous ces dispositifs se complètent par le Plan de Continuité d’Activités (PCA) qui vise à impliquer les collaborateurs, clients et fournisseurs dans la préservation de la solvabilité et l’image de la société.  

Tous les forces vives du territoire sont sur le pont, unis pour relever le défi de conserver leur dynamique de production, et ce, dans les meilleures conditions possibles de cette nouvelle réalité.

 

Aller plus loin

Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom