04sept.

En route pour une sortie qui ne compte pas pour des prunes

| |

En route pour une sortie qui ne compte pas que pour des prunes !


Réputés pour leurs vergers de mirabelliers, Gugney-aux-Aulx et ses environs recèlent bien d’autres trésors… Laissez-vous charmer par la singularité de l’architecture conviviale de ces petits villages-rues avec leurs fermes mitoyennes encore bien présentes. Leurs façades dont les ouvertures sont restreintes en raison des hivers froids, font la part belle à leurs portes charretières. Elles se distinguent par leur taille pour y permettre l’entrée d’un attelage. Les arbres en espalier qui ornent les murs, profitent à la bâtisse qui bénéficie d’un drainage. Vous pourrez admirer les derniers vitraux époque Renaissance qu’arbore la petite église du village de Gugney-aux-Aulx avant d’entamer votre marche sur les voies antiques de la forêt de Derbamont. Un sentier balisé vous mènera vers des tumuli dont les fouilles ont permis de mettre au jour de nombreux objets de l’époque gallo-romaine : fer de lance, médailles d’argent et de bronze, urnes cinéraires. L’histoire s’achèvera avec la légende de la Pierre de Saint-Bozon, qui réconcilia les habitants de Bouzemont et Circourt sur l’emplacement d’une église commune. Le saint décida qu’elle serait bâtie à l’endroit le plus proche où ils jetteraient une grosse pierre en provenance de chacun des villages. A la surprise de tous, celles-ci tombèrent au même endroit. Aujourd’hui, seule subsiste  sur ce site une borne druidique dont l’original est conservé au Musée Départemental d’Art Ancien et Contemporain à Epinal.

Office de Tourisme de Mirecourt et Environs 

Aller plus loin


Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom