18janv.

La PMI : aux petits soins des parents et de leurs enfants

Retour |

Les services de Protection Maternelle et Infantile (PMI) ont pour vocation d'accueillir, d'informer et de suivre médicalement, mais de façon préventive, les futures mamans et les enfants de 0 à 6 ans, de soutenir les parents dans leur rôle, de développer des actions de promotion en santé sexuelle.

Chaque année, environ 3000 enfants (3076 en 2021, sources INSEE) naissent dans le Vosges. Permettre à chacun de grandir et de s’épanouir dans les meilleures conditions sanitaires et l’environnement le plus favorable possible constitue un enjeu majeur pour les équipes de la Protection Maternelle et Infantile du Conseil départemental qui suivent les enfants, accueillent, informent, conseillent et accompagnent les familles.

Avant la naissance

Parmi les nombreuses missions assurées par le Service de Protection Maternelle et Infantile (PMI) du Conseil départemental, il en est une qui s’applique avant même le commencement de la vie. Les sages-femmes des équipes de PMI assurent en effet le suivi des futures mères afin que l’enfant naisse à terme, en bonne santé et au sein d’une famille prête à l’accueillir. « Le passage à la parentalité est un cap difficile qu’il n’est pas toujours aisé à franchir. Les futurs parents ont besoin d’être rassurés. Le rôle des sages-femmes de PMI est de rassurer les futurs parents qui le souhaitent, de les aider à bien préparer la naissance, les informer sur les diverses méthodes d’accouchement possibles, sur l’alimentation, les soins, l’allaitement… ». Les sages-femmes de PMI peuvent réaliser les entretiens prénataux précoces et postnataux précoces rendus obligatoires par la loi. En cas de grossesse à risque et sur demande du gynécologue, la sage-femme peut aussi intervenir à domicile pour réaliser des enregistrements monitoring. Elles peuvent proposer une aide à domicile par l’intermédiaire d’une technicienne en intervention sociale et familiale

Après la naissance du bébé

Après la naissance, une infirmière ou une infirmière puéricultrice prennent le relais. Elles accueillent les nourrissons et leur famille dans les MSVS (Maisons de la Solidarité et de la Vie Sociale) où elles procèdent aux premiers examens (pesée, mesure). A la demande des parents, elles peuvent aussi intervenir à domicile pour les aider et les conseiller sur des questions telles que l’hygiène, la sécurité, le développement de l’enfant, les modes de garde. Elles veillent aussi à ce qu’une relation harmonieuse s’instaure entre les parents et l’enfant. « Il s’agit d’aider les parents à être parents, de les épauler en les informant, en les écoutant et en mettant à leur disposition des services et des moyens leur permettant d’assumer pleinement leur rôle éducatif »

Les consultations de jeunes enfants

Les nourrissons et jeunes enfants peuvent y être examinés, vaccinés, suivis dans leur développement au sein de  consultations assurées par les médecins de PMI

Les Bilans de santé en maternelle

Les infirmières et infirmières puéricultrices interviennent également en écoles maternelles pour réaliser des bilans de santé afin de dépister d’éventuels troubles du développement psychomoteur, du langage, de l’audition, de la vision.

Les centres de santé sexuelle

Une autre mission de la PMI est le développement d’actions en promotion de la santé sexuelle que ce soit au cours d’interventions collectives réalisées notamment au sein des établissements scolaires par les sages-femmes  de PMI et conseillères conjugales  ou au sein de consultation en centre de santé sexuelle (nouveau nom des centres de planification et d’éducation familiale) où les mineurs peuvent se rendre sans autorisation parentale pour bénéficier d’informations, de la délivrance d’une contraception. Ces centres réalisent également des entretiens de conseil conjugal et familial, le dépistage des IST (Infections sexuellement transmissibles), les IVG (interruptions volontaires de grossesse) par voie médicamenteuse.

Les modes d’accueil des jeunes enfants

En outre la PMI organise l’agrément, le suivi et la formation des assistants maternels. Elle assure le suivi des établissements d’accueil des jeunes enfants.

La PMI dans les Vosges, en quelques chiffres (2021)

  • 10 centres de PMI répartis sur le département, un dans chaque MSVS
  • 11 centres de santé sexuelle
  • 4 médecins, 8 sages-femmes, 28 puéricultrices
  • 1 550 visites à domicile par les sages-femmes
  • 4 300 visites à domicile par les infirmières puéricultrices
  • 728  enfants suivis en consultation de nourrissons
  • 2 376 enfants vus en bilan de santé en école maternelle
  • 5 308 personnes rencontrées en entretien, consultation ou information collective par les professionnels des centres de santé sexuelle
  • 2308 assistants maternels agréés, 43 maisons d’assistants maternels
  • 55 établissements d’accueil de jeunes enfants

Aller plus loin

Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom