07déc.

Les Rendez-vous du MUDAAC, Episode 26

Retour |

Confinement oblige, le MUsée Départemental d'Art Ancien et Contemporain est actuellement fermé au public.Avec son rendez-vous hebdomadaire sur VosgesMag, le MUDAAC vous fait découvrir à distance une de ses oeuvres. Cette semaine, il s'agit d'une fibule en forme d'oiseau datant de l'époque mérovingienne.

Cette fibule, qui provient de la nécropole de Sauville, a la forme d’un oiseau très stylisé, d’où le terme d’aviforme. Cet objet qui servait à fermer un vêtement appartenait vraisemblablement à une riche femme mérovingienne qui pouvait être dotée d’autres parures, comme des bracelets ou un collier en pâte de verre polychrome.
La nécropole de Sauville, vraisemblablement située en bordure d’une voie romaine, a été fouillée dans les années 1920 par Lucien Vilminot (1886-1943), instituteur et archéologue vosgien. Parmi les 143 tombes mérovingiennes explorées, les sépultures en caisson étaient majoritaires. Des regroupements familiaux sont visibles dans l’organisation de la nécropole. Les tombes les plus anciennes conservaient des monnaies en argent du roi des Ostrogoths Théodoric (493-526). Cette nécropole a été fréquentée jusqu’au 7e siècle, selon un modèle que l’on retrouve fréquemment dans l’est de la Gaule.

La tête de l’oiseau se résume à un bec et à un œil avec de la nacre montée en bâte, c’est-à-dire une fine cloison de métal. Les ailes sont figurées également de manière très stylisée par des bâtes qui ont perdu leur contenu, peut-être à l’origine des grenats ? L’une de ces cloisons conserve une fine feuille d’or qui devait mettre en valeur, par transparence, la pierre précieuse. C’est également de l’or qui a été utilisé pour les contours de l’oiseau et le décor de petits cercles réalisés selon la technique du filigrane, un ornement composé de fils de métal. La plaque de métal qui porte ce décor est maintenue par des petits clous en étain.

Représentative du savoir-faire des orfèvres mérovingiens, ces fibules caractérisent les individus de haut rang. Elles ont comme origine la Germanie et sont assez courantes en Gaule mérovingienne, ce qui démontre la persistance de certains modèles.

Nécropole mérovingienne de Sauville (Vosges)
Fin du 6e siècle, début du 7e siècle ?
Or, bronze, fer, nacre
L. 3,5 cm ; l. 2 cm

crédits photos : MUDAAC, J.Laurençon

Retrouvez les collections du MUDAAC sur le site internet : mudaac.vosges.fr

Aller plus loin

Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom