17déc.

Investissement et social : les deux points forts du budget 2021

| |

476,5 millions d’euros, 84,9 millions, 1,2%. Ces chiffres résument le budget du Département des Vosges 2021. Un budget qui s’établira à 476,5 millions d’euros, en hausse de 1,2% par rapport à 2020, une augmentation permettant de soutenir l’investissement. Cette année, 84,9 millions d’euros y seront consacrés. Ce budget a été voté à l'unanimité pour la 6e fois. 

Même si la crise sanitaire rend l’équation compliquée, le Département souhaite maintenir un haut niveau d’investissement afin de soutenir l’économie locale.

Concrètement, en 2021, le Conseil départemental des Vosges poursuivra la réalisation de grands projets structurants comme la réalisation du collège de Vagney, la poursuite du déploiement du numérique sur le territoire en soutenant le plan losange de la Région. Plus de 6 millions seront réservés aux investissements économiques, agricoles et touristiques. 

De plus, 32,5 millions d’euros seront réservés aux travaux routiers afin de renforcer la sécurité et la qualité des 3 243 km de routes départementales, et 23 millions d’euros permettront la réalisation de travaux dans les collèges.

Si l’investissement est un axe fort du budget 2021, la politique sociale du Département est également particulièrement développée car elle représente près de 55 % du budget total (Hors RH). En 2021, les dépenses sociales sont en augmentation de 1,1% pour l’Autonomie, 4% pour l’enfance et 10,8% pour le RSA.

Ainsi, 78 millions seront investis afin de garantir une offre d’insertion et prévenir la précarité (RSA, Fonds de solidarité logement, Insertion par l’activité économique, Aide à l’insertion des jeunes…).

90 millions permettront de privilégier le maintien à domicile des personnes dépendantes grâce à un maillage territorial des services (APA, Prestation de compensation du handicap…).

44 millions permettront d’accueillir les enfants confiés à l’Aide sociale à l’Enfance, aider les familles afin d’éviter le placement de leurs enfants, prévenir la marginalisation des adolescents et favoriser leur insertion, soutenir la parentalité ou encore développer la planification.

L’exercice n’est pas des plus simples pour établir le budget 2021. En effet, le Département doit faire face à la disparition de son dernier levier fiscal que constituait la taxe foncière sur les propriétés bâties. Ainsi, en 2021, la taxe foncière sera remplacée par une fraction de TVA, un impôt variable qui dépend de la consommation contrairement à la taxe foncière qui est un impôt plus stable.

Or selon les chiffres de l’Insee (Institut National de Statistique et Etudes Economiques), les dernières variations de la consommation ne sont pas au beau fixe. En effet, la consommation des ménages se replie nettement en septembre (–5,1 %) entraînant la chute du produit issu de la TVA.

Les points marquants du budget 2021 :

  • Un niveau d’investissement à plus de 84,9 M€
  • Disparition du dernier levier fiscal : la taxe foncière
  • Les dépenses sociales sont en augmentation de 1,1% pour l’Autonomie, 4% pour l’enfance et 10,8% pour le RSA.
  • Un budget à 476,5 millions d’euros en hausse de 1,2% par rapport à 2020.

Chiffres Clés* :

 - Budget 2021 : 476 5000 000
- Autonomie des personnes âgées et personnes handicapées : 90 400 738 €
- Insertion : 78 327 822 €
- Remboursement de la dette : 39 150 000 €
- Enfance-Famille : 44 116 400 €
- Routes : 36 749 000 €
- Patrimoine : 22 344 605 €
- SDIS : 16 453 174 €
- Organisation et intendance : 10 224 500 €
- Appui et aides aux communes / appui aux territoires : 11 176 100 €
- Economie et tourisme : 6 862 050 €
- Education : 8 709 500 €
- Aménagement numérique : 3 026 000 €
- Transport : 5 322 602 €
- Culture et Sport : 4 620 050 €
- Agriculture et environnement : 4 067 125 €
- Marques Vosges : 1 717 500 €

*Hors Ressources humaines

Aller plus loin


Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom