11janv.

Epiphanie : plus de 60 ans de collection de fèves ! 

Retour |

La déodatienne Colette Sourdot est une fabophile passionnée qui a fait un émule de choix puisque son mari Alain dessine désormais des fèves fabriquées par la société vosgienne Nex. Découvrez cette belle histoire gourmande qui vous donnera à coup sûr l’envie de déguster une des nombreuses galettes élaborées par nos boulangers vosgiens ! 

“Je collectionne les fèves depuis l’âge de 7 ans. A l’époque on ne tirait les rois que le jour de l’Epiphanie, ce qui faisait de cette fève une rareté. Petites et faciles à ranger, je les plaçais avec soin dans ma petite boîte tapissée de coton pour qu’elles ne s’entrechoquent pas, et chaque année je les ressortais toutes et les comptais,” explique la collectionneuse émérite dont la fève la plus ancienne qu’elle possède date des années 1940

Avec le temps, les collectionneurs ont aspiré à trouver les séries complètes, sachant que jusqu’à 5000 fèves sont créées chaque année ! Les thèmes désormais très diversifiés et ne se rapportent plus seulement à l’Epiphanie. 

“Je ne les compte plus depuis quelques temps déjà mais j’en ai quelques dizaines de milliers. Bien sûr, je les trouve dans les galettes dégustées en famille ou entre amis, celles données par les amis et celles achetées chez le boulanger, il y a aussi celles achetées chez les artisans fabricants ou encore échangées dans les divers salons auxquels je participe dans plusieurs régions de France”, précise Colette.  

Des puzzles de fèves pour honorer les Vosges ! 

Les thèmes hétéroclites ne manquent pas à sa collection. Pêle-mêle : boulangerie, chocolat, vaisselle, cirque, masques, histoire, et tout ce qui touche la Lorraine et son patrimoine, ses préférées. “Depuis quelques années, pour des raisons de stockage, je me suis restreinte aux fèves artisanales fabriquées par des céramistes dont l’entreprise vosgienne Nex située à Autreville. D’ailleurs, à la demande de M. Nex, mon mari élabore chaque année depuis 2007 un dessin qui est ensuite reproduit en un puzzle de fèves sur le thème des Vosges : les Champs Golots, la Fontaine des 3 soldats de Chantraine, la Roche des fées de Saint-Dié, la chasse au Darou, la danse des Cerceils, le marcaire, le champ celtique de La Bure, les “oualous” raonnais (flottage du bois sur la Meurthe), le schlittage, Saint-Dié marraine de l’Amérique, etc.” Ces séries ne sont éditées qu’à 50 exemplaires

Les collections, une histoire de famille... 

La relève de Colette Sourdot est déjà assurée, car les collections sont ici une véritable passion familiale : “Mon mari Alain était déjà collectionneur d’étiquettes et d’emballages, je n’ai pas eu de difficulté à le convaincre ! Nous avons transmis notre passion à notre plus jeune fille et à tous nos petits-enfants qui gardent les fèves pour leur mamie et les deux plus jeunes (7 et 5 ans) commencent à garder certaines séries selon leur intérêt du moment. Ils sont très soigneux et font très attention à ne pas les casser !” 

Le saviez-vous ? 

L’Association des Fabophiles Français (AFF) existe  et compte plus de 700 adhérents. Colette Sourdot en est la secrétaire depuis 2003. Elle édite chaque année un répertoire des fèves de l’année, organise le concours de la fève ou série de fève la plus belle et met en place des bourses d’échanges. Un site internet existe : www.fabophiles.fr  

Aller plus loin

Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom