28janv.

Les contours de la nouvelle brigade de gendarmerie du Thillot se dessinent

| |

C’est sur le site industriel de la friche « Curien » rue de la Courbe, acquis par le Conseil départemental en 2013, que la nouvelle brigade de gendarmerie du Thillot doit voir le jour. Hier, une réunion de présentation du projet s’est déroulée à la Mairie du Thillot.

C’est le cabinet d’architecture mulhousien LPAA (Loïc Picquet Atelier Architecture) qui a remporté l’appel d’offre lancé entre 2016 et 2017 par le Conseil départemental. Le projet consiste à la construction d’une nouvelle brigade d’une surface de 350 m2 comprenant un espace d’accueil, des bureaux, un espace police judiciaire ainsi qu’un espace technique.

La construction de 11 logements pour l’accueil des gendarmes et leurs familles est prévue sur une surface de 1000 m2 répartie en deux bâtiments de 5 à 6 logements. L’ensemble fera l’objet d’un aménagement paysager pour offrir des conditions de travail et un cadre de vie agréable.  

C’est avec cette approche que l’architecte Loïc Piquet a pensé la future gendarmerie, « comme un espace qui respecte l’identité du lieu et son histoire tout en garantissant un équilibre entre l’usage et l’esthétisme d’une construction qui intègre des matériaux locaux comme le bois par exemple ».

L’enveloppe financière globale s’élève plus de trois millions d’euros.

Le démarrage des travaux est prévu en janvier 2022 pour une fin prévisible pour avril 2023. Le dépôt du permis de construire est actuellement en cours.

Aller plus loin


Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom