26févr.

5 voies vertes pour découvrir les Vosges à vélo !

Retour |

Dans notre département, le vélo a toute sa place ! Pour preuve, pas moins de 200 km de véloroutes et voies vertes et plus de 3500 km de circuits VTT sont balisés. Il est un formidable moyen de découvrir les richesses paysagères et le patrimoine d’un territoire, notamment en roulant sur les voies vertes, des parcours 100% réservés à l’usage du vélo et des mobilités douces. Regardons ça d’un peu plus près.

1. La voie verte des Hautes-Vosges

De Remiremont à Bussang d’une part et à Cornimont d’autre part, la voie verte des Hautes-Vosges c’est 53 km de piste sécurisés nichées au cœur du massif. Elle serpente le long des vallées de la Moselle et de la Moselotte entre prés et forêt, et permet de découvrir de nombreux sites naturels ou culturels tels que les gorges de Crozery, la source de Chaudefontaine à Vecoux, le Musée du textile à Ventron, le théâtre du peuple à Bussang ou le musée des Hautes Mynes au Thillot. Arrivée à Cornimont, une véloroute prend le relais et vous emmène jusqu'à la Bresse.

La voie verte des Hautes-Vosges est aussi le point de départ d’autres parcours cyclistes balisés.

2. La voie verte de la Vallée de la Plaine

De Raon l’Etape à Raon-sur-Plaine, la voie verte s’étire sur 27 km. Tracée en partie sur la voie autrefois empruntée par le « tacot de la vallée de Celles », elle serpente le long de la rivière « La Plaine » et offre un pittoresque parcours forestier ponctué de nombreuses aires de repos.

Ce circuit qui passe à proximité de sites remarquables comme la scierie de La Hallière, le lac de Pierre-Percée ou celui de Celles sur Plaine et de sa zone de loisirs est aussi le point de départ de nombreux circuits VTT.

3. La voie verte de la Vallée du Rabodeau

D’Etival-Clairefontaine à Moussey, les 16 km de cette voie verte réalisée sur une ancienne voie ferrée constituent un itinéraire incontournable pour tout amateur d’histoire et d’architecture. Des panneaux sur l’histoire du lieu jalonnent l’itinéraire. Vous en apprendrez certainement beaucoup sur les abbayes mais aussi l’époque industrielle ou encore la principauté de Salm.

4. La voie Bleue (V50)

De Socourt à Fontenoy-le-Château, la partie vosgienne de la Voie Bleue est entièrement aménagée en site propre sur 73 km, le long du canal des Vosges, est rythmée par de multiples découvertes culturelles, gourmandes ou patrimoniales.

Cette voie verte relie Schengen (Luxembourg) à Lyon (sur la Via Rhôna), traverse la Lorraine du Nord au Sud en suivant la vallée de la Moselle, avant de rejoindre le bassin versant de la Saône à hauteur d’Épinal pour traverser ensuite la Haute-Saône, la Bourgogne, rejoindre Chalon-sur-Saône, Macon et enfin Lyon

5. La voie verte de la Haute-Meurthe

Entre Saint-Léonard et Plainfaing, en passant par les communes d'Anould, Ban-sur-Meurthe Clefcy et Fraize, la voie verte de la Haute-Meurthe propose un parcours de 9 km. Réalisée sur une ancienne voie ferrée, cette piste multi activités vous permet de pratiquer en toute sécurité la randonnée pédestre, le cyclisme (vélo, VTT, VTC), la glisse (trottinette, rollers...).
Reliant les itinéraires de randonnées balisées, elle vous permet de réaliser facilement de petites balades en boucle autour de chaque village. Une dizaine d'accès depuis la RD 415.

Aller plus loin

Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom