19mars

Paysage : le Département replante des arbres d’alignement

Retour |

Le Conseil Départemental des Vosges vient de replanter plus d’une trentaine d’érables sycomore le long de la RD166 entre Mirecourt / Mattaincourt. Le chantier fait partie d’un plan plus global de gestion des arbres d’alignement qui concerne l’ensemble du département.

35 érables sycomores font désormais partie du paysage le long de la route départementale 166 sur l’axe Mirecourt/Mattaincourt. Appelé aussi « faux platane » ou « érable blanc », l’érable sycomore est couramment planté de manière linéaire et régulière le long des routes.  Il peut atteindre 35 mètres de hauteur et sa croissance est relativement rapide les premières années (environ 10 mètres en 20 ans). C’est un arbre également apprécié au cœur des villes où il orne les rues, les parcs et les jardins publics.

Les quatre paysagistes chargé de réaliser la plantation ont travaillé deux jours durant pour planter 35 érables âgés de 5 ans et mesurant entre 4 et 5 mètres de hauteur.

Plantés avec soin en crêtes de talus et à plus de 7 mètres en retrait de la chaussée, une concertation avec l’agriculteur possédant les terres attenantes a permis d’ajuster au mieux l’alignement des arbres. En effet, une fois adultes, les érables ne devront pas gêner le passage des engins agricoles, ni être abîmés par ces derniers.

Pour favoriser au mieux la reprise, les arbres seront arrosés si nécessaire la première année. Une deuxième phase du chantier est prévue en 2022, et concernera l’autre côté de la chaussée.

► A propos de la politique paysagère départementale et du renouvellement des arbres d’alignement :

La collectivité départementale est soucieuse de la préservation de son patrimoine paysager et environnemental. C’est pourquoi, les élus départementaux ont voté en 2017 un plan de gestion des arbres d’alignement, avec comme axe prioritaire la sécurité du réseau routier départemental et des usagers. En clair, la politique de replantation est de « 1 arbre pour 1 arbre », c’est-à-dire que chaque arbre abattu est systématiquement remplacé.

La replantation s’effectue selon les recommandations des guides sur les obstacles latéraux, soit à 7 mètres en retrait de la chaussée. Elle s’effectue après acquisition par la collectivité des terrains bordant la route départementale ou si ce n’est pas possible, à un autre endroit sur l’itinéraire.

Aller plus loin

Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom