02avr.

La Nuit prendra sa Place

Retour |

Chaque semaine, cette nouvelle rubrique vous invite à faire le plein de découvertes et d’émotions littéraires.  Romans, thrillers, contes, recueils de poésie, livres éducatifs, documents, témoignages, la création vosgienne a de quoi satisfaire l’appétit de lecture de tous les publics ! Aujourd'hui, nous vous proposons  « La Nuit prendra sa place »  de l'auteur carpinien François Witzmann. 

Deuxième opus de  sa collection  « Epars, pillé », ce récit  est une reddition d’un livre publié en 1992  et épuisé de longue date. Au fil de ce long poème, l’auteur raconte son enfance douloureuse marquée par la perte de son frère Jean, trop tôt disparu « bouffé par le cancer du foie »…Une souffrance  « mise en musique, sans condescendance, avec pureté et intransigeance » qui parlera  à tous ceux confrontés à la terrible épreuve d’un deuil...

Extraits
« Plus fort que mon premier souci,
Plus lourd que la maison vide
Et les chats qui m’attendent,
Il y a le silence.
Ce silence est un grand gosse
Il a Ton visage,
Il n’a plus de visage,
Il a mille visages ;
Au-delà de mon silence
Ton visage n’existe plus
Et lorsque Ton visage mourra avec mon silence,
Alors Jean,
 LA NUIT PRENDRA TA PLACE »

1 citation d'Eric Decouvelaere en  Postface


« La Nuit prendra sa place » par François Witzmann – Ed. UBC, Coll. « Epars, pillé » - 12,50 €

Aller plus loin

Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom