13avr.

Les Vosges, une terre irrésistible pour nos ministres

Retour |

Une fois de plus, les Vosges sont le théâtre d’une visite ministérielle. Ce lundi 12 avril, Joël Giraud, Secrétaire d’Etat chargé de la ruralité et Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’Etat chargé du Tourisme, des Français de l’Etranger et de la Francophonie se sont rendus aux Voivres, à La Bresse, ou encore Saint-Dié-des-Vosges. François Vannson, le Président du Département, ainsi que les conseillers départementaux Jérôme Mathieu, Dominique Peduzzi, Yannick Villemin et Caroline Mattioni, ont participé aux différents débats et tables rondes autour du tourisme ou encore de la ruralité.

La délégation a notamment visité les nouvelles installations du col de la Schlucht qui ont demandé un peu plus d’un an de travaux. Trait d’union entre les départements des Vosges et du Haut-Rhin, le col de la Schlucht, situé au cœur du Parc naturel régional des Ballons des Vosges, connaît une très forte fréquentation. Les Départements des Vosges et du Haut-Rhin, soutenus par la Région Grand Est, l’Europe et l’État, ont donc initié un grand projet de réaménagement du site pour un coût de 7 millions d’euros HT.

Cette restructuration, désormais achevée, vise à maintenir et à relancer les activités économiques : hôtels-restaurants, brasserie, boutique de souvenirs, remontées mécaniques et également améliorer la qualité de l’offre en faveur du tourisme durable. Les travaux ont permis de réorganiser les infrastructures (route départementale…), de restructurer les espaces publics et de les intégrer dans le paysage. Ils sont aussi l’occasion de mieux faire connaître le site de la Schlucht.

Un séminaire du Massif des Vosges avec les acteurs de la montagne s’est également tenu non loin de là, dans les locaux de la Maison de la Montagne, à La Bresse. La Maison de la Montagne est un outil de formation et de développement sportif et touristique. Cette Maison a pour objectif d’accompagner les saisonniers ou toutes personnes à trouver des emplois dans les domaines de la montagne, du tourisme et du sport.

Un peu plus tôt dans la matinée, la délégation s’est rendue aux Voivres au sein de la couveuse d’entreprises La Boëte. Elle a incarné dès sa naissance la volonté des collectivités locales de redynamiser la filière feuillus. La diversité des acteurs de cette couveuse d’entreprises favorise la création d’entreprises innovantes en lien avec la recherche publique. Depuis sa création, la couveuse fonctionne comme un modèle dynamique entre le sud des Vosges et Epinal, la capitale du bois et le Campus Bois de l’ENSTIB, Ecole Nationale Supérieure des Technologies et Industries du Bois. Les entreprises In Bô et Il était un arbre sont hébergées au sein de la couveuse.

Aller plus loin

Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom