21avr.

Le dispositif Pegase : mieux prendre en charge les enfants

Retour |

La pouponnière de la Maison de l’Enfance et de la Famille (MEF) à Golbey est l’un des 15 établissements français retenus pour expérimenter un suivi médical et psychologique renforcé auprès des enfants dont elle a la charge.

Grâce à ce Programme d’Expérimentation d’un protocole de santé, les enfants de moins de 5 ans arrivés à la MEF vont bénéficier d’un suivi médical et psychologique renforcé.

20 bilans médicaux complets s’appuyant sur le calendrier des examens pédiatriques obligatoires permettront de dépister les retards de développement, qu’ils soient moteurs ou psychiques et de réajuster les prises en charge en proposant des activités adaptées au stade de développement de l’enfant. Il s’agit en fait de transposer un dispositif qui a déjà fait ses preuves pour les enfants prématurés.

Une étude menée de 1991 à 2001 par le Docteur Rousseau pédopsychiatre sur 129 enfants du foyer Saint-Exupéry dans le Maine-et-Loire a, en effet, démontré qu’une fois devenus adultes, un quart d’entre eux présentait des troubles psychiques. Selon cette étude, les enfants qui ont été pris en charge le plus tôt possible et qui ont bénéficié d’un suivi médical renforcé du fait de leur fragilité étaient ceux qui s’en sortaient le mieux.

Aller plus loin

Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom