31mai

Les rendez-vous du MUDAAC. Episode 44

Retour |

Avec la rubrique « Les rendez-vous du MUDAAC », Vosges Mag vous invite à découvrir à distance une des œuvres conservées au musée départemental d’art ancien et contemporain (MUDAAC) à Epinal. Cette semaine, il s’agit d’une œuvre contemporaine de l’artiste américain Carl André.

Composée de vingt-et-une plaques de cuivre posées directement sur le sol, cette installation exprime le souhait de l’artiste de mettre fin à la verticalité de la sculpture et à son aspect dominateur dans l’histoire de l’art. Carl André s’intéresse également aux propriétés de la matière, ici du cuivre, ainsi qu’à celles des nombres : les plaques sont agencées en forme de « U » selon les nombres premiers 11, 3 et 7.

Pionnier et théoricien de l’art minimal, Carl André crée des « structures primaires » à partir d’éléments produits industriellement et non transformés. Selon lui, « L’art est l’exclusion du superflu. ». Une œuvre à (re)découvrir sans plus tarder au musée départemental, entrée gratuite jusque fin juin.

© MUDAAC - Épinal, cliché Bernard Prud'homme © Adagp, Paris, 2021

Carl ANDRÉ
né en 1935 à Quincy aux Etats-Unis
7, 11 Prime Couple - 1974
Cuivre
Acquisition avec l’aide du FRAM
Inv. 84.19.1

Retrouvez les collections du MUDAAC sur le site internet : mudaac.vosges.fr

Aller plus loin

Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom