16juil.

La culture au coeur des interventions du Département

Retour |

L’intervention du Département en matière de culture s’articule autour de compétences obligatoires (lecture publique, Archives départementales, schéma départemental des enseignements artistiques, préservation du patrimoine départemental) et de compétences volontaires qui se traduisent dans les Vosges par des actions en faveur des acteurs culturels et des territoires.

La lecture publique
A travers sa Médiathèque départementale, le Département met en place des actions en faveur de la lecture publique afin de favoriser son égalité d'accès. Il dispense notamment des formations aux bibliothécaires, met en place des animations culturelles et met à disposition des bibliothèques, ressources riches et variées. Il accompagne également les collectivités territoriales dans leurs projets de développement de la lecture publique et anime un réseau de 132 bibliothèques publiques ou associatives réparties sur l’ensemble du département.

Les Archives départementales
Situées à Epinal, elles ont pour mission la collecte, la conservation et la valorisation des archives du département des Vosges. Des ateliers et animations à but éducatif y sont organisés ainsi que des expositions et des conférences. Le Département apporte aussi des conseils techniques pour le tri ou l’aménagement d'archives dans les collectivités.

Les enseignements artistiques
Le Conseil départemental soutient et accompagne les enseignements et les pratiques artistiques dans le cadre d'un schéma départemental des enseignements et des pratiques artistiques. Adopté en 2018 et courant jusqu’en 2023, ce schéma vise à susciter et à conforter une offre d'enseignement diversifiée et de qualité. Il vise également à optimiser l’organisation des enseignements et des pratiques artistiques et à encourager les coopérations.

La préservation et la valorisation du patrimoine départemental
Le Département est propriétaire de trois sites de très haute valeur patrimoniale :
- Le site archéologique gallo-romain de Grand qui, avec son amphithéâtre de 17 000 places et sa mosaïque, est parmi les plus grandes et les mieux conservées d'Europe ;
- La Maison Natale de Jeanne d’Arc à Domremy-la-Pucelle, qui, avec son centre d’interprétation ayant récemment fait l’objet d’une refonte et d’un nouveau parcours de visite, est un des sites historiques les plus visités des Vosges ;
- Le MUDAAC, labellisé musée de France, qui abrite notamment l’un des plus important fonds d’art contemporain de France.
Au-delà de ces 3 sites, le Département valorise les richesses patrimoniales du Département en animant une application gratuite et interactive « Places des Vosges » et en accompagnant les propriétaires dans la restauration de leur patrimoine.

Outre ces compétences obligatoires, le Département s’investit également de manière volontaire dans de nombreuses actions visant à favoriser l’accès à la culture au plus grand nombre sur tout le territoire.

L’Education artistique et culturelle (EAC)
Le Département accompagne les territoires pour développer l’éducation artistique et culturelles à l’échelle de leur bassin de vie, en faveur de tous les habitants et plus particulièrement de la jeunesse. Cette opération est le fruit d’un travail en partenariat avec tous les acteurs des territoires et en particulier l’Etat (Education nationale et Ministère de la culture)

La présence artistique et l’offre culturelle
Le Conseil départemental contribue à la création artistique et à la diffusion d'une offre culturelle variée (spectacles, expositions, tournées, résidences d'artistes …) sur tous les territoires grâce à des dispositifs financiers et une offre de service à destination des acteurs culturels (compagnies, festivals, lieux, …). Ce sont environ 80 structures qui sont ainsi accompagnées chaque année.

L’accueil de tournages
Le Conseil départemental adhère au réseau Plato de la Région Grand Est qui vise à favoriser l’accueil de tournages dans le département. L’objectif est d’encourager la création audiovisuelle et de générer des retombées économiques et touristiques. Cette stratégie porte ses fruits puisque qu’en 2020, 46% du nombre total de jours de tournage en Grand Est se sont déroulés dans les Vosges, avec 2 séries TV, 2 longs métrage, 1 court métrage et 1 documentaire, impliquant des retombées économiques évaluées à plus de 700 000 € pour territoire.

Aller plus loin

Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom