20août

Let’s be green Festival : bilan positif

Retour |

C’est à Remiremont, dans un cadre idyllique, entouré de montagnes et de verdure, que s’est tenue en juillet la 1ère édition du Let’s be green Festival

Un festival pas tout à fait comme les autres inscrit dans une démarche éco responsable. Afin de réduire au maximum son impact environnemental et de sensibiliser son public aux enjeux environnementaux, les organisateurs ont joué le jeu du « green » jusqu’au bout : énergies renouvelables, matériaux, restauration, choix des partenaires… Rien a été laissé au hasard. Jules Collin à l’origine de cette manifestation placée sous l'égide de la marque "Je Vois la Vie en Vosges"   revient sur cette belle aventure …
« Notre objectif était de mettre à l’honneur tout type d’art et de laisser place à la musique, la photographie, la danse. Ce festival a donc pris la forme d’une ginguette et d’un village avec des terrasses éphémères, des expositions et des concerts locaux ».explique-t-il. 
Une 1ère édition pleine de challenges
Cette 1ère édition organisée en pleine année Covid a été semée d’embuches. Avec un cadre sanitaire très compliqué et évolutif, les organisateurs du festival ont, en effet, dû s’adapter sans cesse. Face à l’indisponibilité de dernière minute d’une artiste tête d’affiche, ils ont également été contraints d’annuler toute une partie du festival. « grâce à une équipe de bénévoles passionnés qui s’est investie pendant plusieurs mois pour que le festival voit le jour »., nous avons su relever ces défis, explique Jules.
Des artistes locaux
Sur scène, durant deux jours plusieurs musiciens, chanteurs, danseurs locaux se sont produits sous un beau soleil :
Lina Bijou, Marilou, Cosmos, Clem’Z, ASMA, Mélodie Gollé et Pierre Jacquot. Trois photographes Giorgio Seddal (Face au froid), Eric Tourneret (Cueilleurs de miel) et Michel Laurent (A qui sont ces yeux ? ont exposé leurs œuvres en plein air. Vivre En'Jeux (la ludothèque de Remiremont) a créé et animé un espace ludique pour petits et grands avec des jeux en bois. Une tour de Kapla atteignant les 2,20m a ainsi fait parler les plus jeunes tandis que le jeu de Cairn 100% made in Vosges de Climbing Woody en a frustré plus d’un !
Des partenaires made in Vosges... 
Au coin buvette, c’est du 100% local. Le truck de la
Marie-Thérèse s’était paisiblement garée pour offrir au public sa fameuse bière artisanale et la Brasserie La Madelon proposait sa Mad Cola et LimoMad. Des galettes vosgiennes de O Kam du Terroir et des plateaux de fromages et charcuterie ou des glaces artisanales de producteurs locaux ont su satisfaire les papilles des festivaliers.
... et « green »
Les organisateurs ont choisi
Ma Maison Saine et Osanis, produit vosgien 100% végétal et biodégradable, pour le respect des gestes barrières. A l’entrée du festival, des enfants, sourires aux lèvres, pédalent dur ! En effet, des vélos de l’IUT Epinal-Hubert Curien et de l’association Epinal en Transition étaient mis à disposition du public pour recharger les téléphones en pédalant. Des panneaux solaires du groupe industriel vosgien Eurodime (Eurosolaire Engergie) étaient aussi installés pour alimenter toute la buvette et la restauration jusqu’à 20h. Quant au mobilier il a été fabriqué avec des palettes récupérées auprès du Sicovad. Avant l’événement, le public avait d’ailleurs été invité a participer à des ateliers de fabrication « DIY » ! « Notre t-shirt Let’s Be Green, de l’entreprise spinalienne Climbing Woody, a parcouru moins de 100km sur tout son cycle de vie avec un tissu récupéré sur Saint-Nabord, découpé et assemblé dans le secteur spinalien et marqué sur Remiremont » explique Jules.
Bilan positif.
Les Vosgiens étaient au rendez-vous et les organisateurs ont reçu de très bons retours.  « Cela donne de belles perspectives pour les années à venir » déclare Jules Collin qui réfléchit déjà à la 2ème édition qui
pourrait garder un format similaire de ginguette conviviale, prolongée éventuellement sur une semaine complète avec une thématique proposée chaque soir (cinéma, concerts, comedy club, …). « Mais rassurez-vous, le concept initial reste le même ! »

Le Let’s Be Green Festival a été créé par Iron & Feeling, association faisant partie du collectif PACCT (Le Partenariat des Acteurs Culturels Citoyens et Territoriaux) avec les associations R-Play et Total Comedy. 

Pour plus d'informations sur le festival et l’association
Facebook : @letsbegreenvosges 
Site web : http://www.letsbegreenfestival.fr/


 

 

Aller plus loin

Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom