02sept.

Les "errances" de Clair Arthur

Retour |

L’artiste Clair Arthur fait son retour après une période de confinement qui l’a privé d’exposition. Pour ce retour, il fait les choses en grand. Ce magicien des couleurs et écrivain a investi un lieu chargé d’histoire, à la mesure de sa fantaisie : l’ancienne filature des Fils de Victor Perrin à Uxegney. Une cathédrale industrielle de briques et de béton, terrain de jeu brut pour installer dans une scénographie aérienne, clin d’œil évident à son passé théâtral de meneur de troupe, ses nouvelles productions monumentales de papier. En continuité avec les dessins qu’il n’a cessé de coller sur les murs de Nancy durant tout le confinement, pour rester en prise avec le monde.

C’est là sur deux étages, dans ce haut lieu de l’industrie locale, au pied de la grande cheminée chargée de symbole que cet écorché vif  a confié en format XXL ses errances du moment. Dans une galerie de portraits monumentaux, aux yeux hagards et rendus muets, qui interpellent, ébranlent … et disent en sourdine nos doutes et nos colères du moment. Dans une sorte de poésie noire en osmose avec l’époque. Une exposition à la fois grave et puissante qui fait résonner de concert la perte de l’insouciance et célèbre en même temps l’humain et la beauté de la vie. Cruellement beau !

A voir jusqu’au 12 septembre les vendredis, samedis et dimanches de 14h30 à 19h.Ancienne filature des Fils de Victor Perrin à Uxegney. Entrée libre – Passe sanitaire.

Aller plus loin

Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom