07sept.

Docelles : quand les poules assurent aussi l’entretien du jardin

Retour |

« C’est un jardin extraordinaire » chantait Charles Trenet. Ses paroles trouvent encore un écho chez bon nombre de jardiniers et botanistes. C’est le cas à Docelles, où à quelques encablures de l’ancienne gare, le couple de jardiniers amateurs Christelle et Romary s’attelle depuis presque deux ans à donner corps au jardin de leur rêve.

De par son aménagement déjà, puisque celui-ci prend la forme d’une fleur : au centre un kiosque autour duquel les parterres de fleurs et de plantes délimités par des mini haies de buis sont organisés méthodiquement pour symboliser les pétales.  Au-delà du nombre impressionnant d’espèces présentes, la particularité de ce lieu est de faire cohabiter plantes et animaux. En effet, il est plutôt surprenant de voir gambader les poules au milieu des massifs au risque de voir les plantations disparaître dans le bec d’une poule en quête de son festin quotidien.  A priori, cela se passe bien. Pour Christelle, qui aime tout autant les animaux que les fleurs, la cohabitation n’est pas un problème. Bien au contraire, laisser ses animaux en pâture dans le jardin a même ses vertus. Pas besoin d’avoir recours aux pesticides et insecticides pour se débarrasser des nuisibles au jardin si tant est qu’on les considère comme tels.

Ainsi, Les poules se délectent des limaces, escargots et autres insectes.  En picorant, elles aèrent aussi la terre, tout en éliminant la mousse dans l’herbe. Comme elles passent leur temps à gratter le sol, les mauvaises herbes n’ont pas le temps de se développer et cette « manie » qu’elles ont, finit par rendre service. Et leurs déjections sont également utiles : riches notamment en azote, elles peuvent servir de fertilisant.

Mais pour que le plaisir soit total, Christelle et Romary envisagent de partager leur passion en ouvrant leur jardin aux visiteurs dès lors que celui-ci sera achevé.

 

Pour écouter Christelle évoquer son jardin et l'intérêt de laisser les poules y gambader librement, c’est ici :

Aller plus loin

Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom