29sept.

Campagne de restauration au MUDAAC

Retour |

Olivier Steib, restaurateur-conservateur, intervient actuellement au Musée départemental d’art ancien et contemporain.

Sa mission : restaurer quatre œuvres d’art exposées dans le jardin situé à l’arrière du musée. Du fait de leur exposition en extérieur, ces œuvres sont soumises aux aléas climatiques et ont subi au fil du temps une altération des vernis anciens (sculptures de Michel Gérard). On note également la présence de mousses et de lichens, ainsi qu’une altération des rebouchages ponctuels (sculpture d’Ulrick Rückreim). 

Nature des interventions 
Le restaurateur Olivier Steib, spécialisé dans le domaine des sculptures et des matériaux contemporains, intervient sur ces œuvres monumentales pour leur rendre leur aspect originel. Pour les 3 sculptures en acier de l’artiste Michel Gérard, son intervention consiste à retirer le vernis ancien, remettre au propre la surface et poser un nouveau vernis acrylique adapté aux conditions extérieures. Quant à la sculpture en granit d’Ulrick Rückreim, elle va subir un nettoyage de surface et une reprise des anciennes interventions. 

Ces opérations de restauration sont visibles du public jusqu’au 1er octobre aux heures d’ouverture du musée.

Dans ce jardin, est également exposé le Mémorial sociopolitique de Jacques Villeglé qui rend hommage aux artistes et mouvements représentés dans la collection d’art contemporain. 

Le circuit aménagé dans ce jardin, situé à l’extrémité de l’île de la Moselle, est organisé autour de « L’oeil de Mimas », une sculpture monumentale d’Anne et de Patrick Poirier. L’oeil représenté, immergé dans un bassin, laisse couler une larme sur la ville antique qui gît en contrebas. 
 

Aller plus loin

Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom