11oct.

Les Rendez-vous du Mudaac : zoom sur une statue en bois de Ste Marie-Madeleine

Retour |

Avec la rubrique « Les rendez-vous du MUDAAC », Vosges Mag vous invite à découvrir à distance une des œuvres exposées au musée départemental d’art ancien et contemporain (MUDAAC) à Epinal. Cette semaine, il s’agit d’une statue en bois polychrome représentant sainte Marie-Madeleine.

Cette œuvre provient de la chapelle de la Magdelaine, appartenant à la léproserie située dans la commune de Remiremont. Il est possible qu’elle ait fait partie d’un retable en son sein. L’ensemble de cinq sculptures illustre un épisode fondamental de l'histoire de Marie-Madeleine, décrit dans de nombreux récits bibliques et hagiographiques. À la fin de sa vie, sainte Marie-Madeleine s'est retirée dans la grotte de la Sainte-Baume, en Provence, pour y vivre une vie d'ermite, avec pour seule parure naturelle sa longue chevelure ondulée aux reflets dorés. Sept fois par jour, pendant trente ans, des anges l'enlevaient vers les cieux afin de la nourrir de mets et chants célestes.

L'auteur de ce groupe statuaire demeure anonyme. Toutefois, ses caractéristiques stylistiques tels que les cheveux mi-longs des anges et les plis cassés de leurs vêtements semblent correspondre à une production de la fin du XVe siècle et du début du XVIe siècle.

La chapelle d’où provient ce groupe sculpté est encore en élévation. Il s’y trouve des vitraux datant du XVIe siècle, tandis que le linteau en accolade est de style gothique tardif. Elle est inscrite à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques depuis 1991.

Le Ravissement de sainte Marie Madeleine
Fin du XVe siècle – début du XVIe siècle
Lorraine (Vosges ?)Bois polychrome
Achat, 1977
77.3.1

© MUDAAC Epinal, cliché Bernard Prud'homme

Retrouvez les collections du MUDAAC sur le site internet : mudaac.vosges.fr

Aller plus loin

Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom