18oct.

Les Rendez-vous du Mudaac episode 49

Retour |

Avec la rubrique « Les rendez-vous du MUDAAC », Vosges Mag vous invite à découvrir à distance une des œuvres exposées au musée départemental d’art ancien et contemporain (MUDAAC) à Epinal. Cette semaine, il s’agit d’une oeuvre attribuée au peintre Andrea Schiavone.

La scène représente la rencontre d’Éliézer et Rebecca. Intendant de la maison d’Abraham, Éliézer a pour mission de trouver la future femme d’Isaac, fils d’Abraham. Alors qu’il se repose près d’un puits, une jeune femme lui donne à boire. Ce signe lui permet de la reconnaître comme l’épouse destinée à Isaac par Dieu. Cette œuvre évoque les admirables coloris et l’expressivité de Schiavone, l’un des principaux représentants du XVIe siècle vénitien. Resté dans l’ombre de peintres comme Giorgione et Titien dont il subit l’influence, il n’en est pas moins un peintre d’importance. Sa production comprend autant des scènes religieuses que mythologiques, mais aussi des portraits et des paysages.

Eliezer découvre Rébecca près d’un puits, lieu de rencontre symbolisant la fécondité et la vie, qui est tout indiqué pour arranger un mariage. En recevant les présents d’Eliezer, elle accepte d’épouser Isaac, selon les coutumes antiques dans lesquelles il est fréquent d’offrir des cadeaux pour sceller une promesse de mariage. Dès le lendemain, Rébecca part rencontrer et épouser son futur mari. L’utilisation par Abraham d’un médiateur pour trouver une femme à Isaac fait écho aux mariages arrangés, qui ne sont pas rares dans les classes élevées de la société de l’Ancien Régime.

 

SCHIAVONE Andrea (Sebenico, 1522 ; Venise, 1563) (attribué à)
Éliézer et Rebecca
Italie
16e siècle
Huile sur toile
L.I.81

© MUDAAC Epinal, cliché Claude Philippot

Aller plus loin

Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom