04févr.

Quand Antoine Dutac peint le château d'Epinal

Retour |

Avec la rubrique « Les rendez-vous du MUDAAC », Vosges Mag vous invite à découvrir chaque semaine à distance une des œuvres exposées au musée départemental d’art ancien et contemporain (MUDAAC) à Epinal. Ce lundi, il s’agit d’une peinture d’Antoine Dutac représentant les ruines du château d’Epinal.

Antoine Dutac, géomètre-dessinateur au Cadastre d’Épinal, est aussi reconnu pour ses talents de peintre. Il reçoit une médaille d’or au Salon de Paris en 1817 pour Cascade de Tendon. Dutac s’inspire de son environnement immédiat, donnant à voir aujourd’hui encore la richesse des paysages vosgiens. Membre de la Société d’Émulation des Vosges fondée en 1825, il est également une figure importante de la société spinalienne du XIXe siècle, comme son frère aîné Pierre.

Les peintures peuvent former des sources intéressantes permettant de visualiser l’état antérieur de certains monuments. Il faut toutefois les appréhender de manière critique, car l’interprétation qu’en fait un artiste peut être éloignée de la réalité. Cependant, Dutac a peint des éléments encore visibles aujourd’hui : les vestiges du pont-levis sont représentés dans le tiers inférieur droit, et l’on devine l’emplacement du donjon dans la végétation au centre de la composition. Les deux bâtiments situés à proximité du pont-levis, dont la laiterie qui est reconnaissable grâce à sa tour, sont eux aussi toujours en place.

Retrouvez les collections du MUDAAC sur son site internet

 

DUTAC Antoine (Epinal, 1786 ; Epinal, 1857)
Les ruines du château d’Épinal
XIXe siècle
Huile sur bois
C.1349

© MUDAAC Epinal, cliché Claude Philippot

 

Aller plus loin

Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom