14mars

Diane, déesse de la chasse peinte par Antoine Coypel

Retour |

Avec sa rubrique « Les rendez-vous du MUDAAC », Vosges Mag vous invite à découvrir chaque semaine une des œuvres exposées au musée départemental d’art ancien et contemporain (MUDAAC) à Epinal. Ce lundi, il s’agit d’un tableau d’Antoine Coypel mettant en scène Diane, la déesse de la chasse.

Ce tableau représente Diane, reconnaissable au croissant de lune surmontant son front. Elle se prépare au bain après la chasse : un chien renifle du gibier, des carquois et des arcs sont posés aux pieds des personnages. La déesse, comme dans la description des Métamorphoses d’Ovide, est entourée de ses suivantes qui l’aident à se dévêtir. Tel Actéon avant qu’il ne soit changé en cerf, nous découvrons une déesse majestueuse et voluptueusement abandonnée. Au XVIIe siècle, le modèle des nudités voilées est apprécié et annonce la peinture résolument sensuelle qui triomphe au XVIIIe siècle.

Antoine Coypel est l’un des principaux peintres et décorateurs de la Cour de Louis XIV puis de la Régence. Comme nombre de ses contemporains, il est influencé par les grands maîtres italiens qu’il a étudiés à Rome. En France, il participe notamment à la querelle des coloristes (partisans de Rubens) contre les poussinistes, pour qui le dessin prédomine. Les coloris chauds donnent d’ailleurs aux figures féminines une sensualité vivante mais modérée qui rappelle Rubens.

 

© MUDAAC Épinal, cliché Claude Philippot

 

COYPEL Antoine (Paris, 1661 ; Paris, 1722)
Le Repos de Diane
France
Vers 1690
Huile sur toile

L.I.20

Aller plus loin

Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom