10août

5 soldats du feu vosgiens piégés par les flammes : ils sont indemnes mais très choqués

Retour |

Depuis le 7 août dernier, le SDIS des Vosges participe avec les autres SDIS de la zone de défense Est à la solidarité nationale face à la reprise du feu de Landiras dans le département de la Gironde.

Deux Camions Citernes Feux de Forêt (CCF) et un véhicule logistique ont ainsi été engagés au sein de la colonne feux de forêt Est Bravo. Hier soir, peu avant 19h30, 10 sapeurs-pompiers des SDIS des Vosges, de Meurthe et Moselle et de la Haute Saône membres de cette colonne Est Bravo, engagés sur la commune de Saint-Magne se sont brusquement retrouvés piégés par les flammes.

Parmi ces 10 sapeurs-pompiers se trouvaient 5 soldats du feu vosgiens. Alors qu’ils étaient engagés avec leur CCF afin de combattre un des nombreux fronts de flammes, ils ont subi un violent changement de direction du vent et se sont retrouvés piégés.

Les cinq pompiers vosgiens impliqués sont indemnes mais très choqués. Ils doivent leur vie sauve à l’utilisation du système d’autoprotection de leur CCF qui a subi d’importants dégâts. Au total, ce sont cinq véhicules appartenant aux SDIS de Meurthe et Moselle, de la Gironde, de la Haute Saône et des Vosges qui ont été fortement endommagés.

Le SDIS des Vosges en lien avec les autres services de secours concernés a pris toutes les dispositions pour rapatrier les sapeurs-pompiers impliqués. Un dispositif de soutien a également été mis en place.

Le Préfet des Vosges, le Président du Conseil Départemental et le Président du Conseil d’Administration du SDIS apportent tout leur soutien aux sapeurs-pompiers concernés et au SDIS des Vosges. Ils saluent le courage et le dévouement des sapeurs-pompiers à pied d’oeuvre dans le département et sur le territoire national.

Ils rappellent en ces circonstances la nécessaire prudence au regard des conditions météorologiques défavorables durant les prochains jours.

Aller plus loin

Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom