16août

Une saison éprouvante pour les sapeurs-pompiers

Retour |

Les sapeurs-pompiers vosgiens sont particulièrement sollicités en ce mois d’août où ils ont dû combattre le feu notamment entre Brouvelieures et Mortagne, au Ménil, à Basse-sur-le-Rupt, Biffontaine…

 

A Basse-sur-le-Rupt et Biffontaine ce sont 200 sapeurs-pompiers qui ont lutté face à ces 2 incendies. Les maisons menacées sur Biffontaine et une colonie au Haut du roc ont été préservées.  Plus de 15 hectares de forêt ont été détruits mais des centaines ont été préservés.

 

Les pompiers ont aussi été sollicités au Ménil où le feu a parcouru plus de 70Ha. Plus de 170 pompiers ont été engagés et plus 50 véhicules. 176 largages ont été réalisés en 2jours par les Hélicoptères Bombardiers d'Eau.

 

François Vannson, Président du Département des Vosges, présent sur site tout au long de ces moments difficiles et anxiogènes « tient à rendre hommage au courage et au travail remarquable des sapeurs-pompiers qui ont permis de préserver des centaines d’hectares de forêt. Il souligne aussi le soutien des agriculteurs pour leur implication exemplaire dans le feu du Ménil ainsi que celle de Jérôme Mathieu dans l'organisation de ce soutien. Il a également salué l'engagement de Thomas Gion, conseiller départemental et sapeur-pompier volontaire ». Dominique Peduzzi, Président du SDIS, était également présent.

Aller plus loin

Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom