15sept.

Un laboratoire au service de la route et des ouvrages d’art

Retour |

Dans leur laboratoire situé à Golbey,  8  experts interviennent sur plus de 200 chantiers par an. Leur terrain d’investigation : les ouvrages d’art et les routes départementales ou plus exactement les matériaux qui les composent… Visite guidée de ce lieu méconnu…

 

Ils sont capables de prédire le comportement et la durée de vie d’une chaussée à partir de « carottes » (échantillons), de conseiller l’emploi d’un granulat plutôt qu’un autre … Pas un projet routier, pas un ouvrage d’art ne se fait sans qu’ils soient consultés. Composition des sols, des granulats, des enrobés, enduits, béton hydraulique rien n’échappe à leurs analyses pointilleuses. Disposer d’infrastructures performantes, en bon état et sûres constituent il est vrai pour tout maître d’ouvrage un enjeu important non seulement sur les plans financier et juridique mais aussi en terme de sécurité pour les usagers.

 

Ainsi garants de la qualité des routes et des ouvrages d’art, les agents du laboratoire routier sont étroitement associés à tous les chantiers mis en œuvre par la collectivité. Et ce, dès leur conception…

 

Le laboratoire réalise de nombreuses études (géotechniques et hydrogéologiques, dimensionnement de chaussées, formulation de bétons) et des diagnostics d’infrastructures et d’ouvrages de génie civil. 

 

A ces missions s’ajoutent de multiples contrôles extérieurs et externes effectués non seulement sur les produits et les matériaux, mais aussi sur les matériels (engins de travaux publics, centrales de fabrication des bétons, des gravillons et enrobés), sur les fabrications et les mises en oeuvre (mesures de compactage des sols, des enrobés, performance des plateformes, texture des chaussées…).

 

Les agents qui travaillent dans ce service sont avant tout des scientifiques qui disposent de matériels et d’engins d’intervention bien spécifiques (carotteuses et tarières, camions équipés pour mesurer la déformabilité des chaussées, pénétrodensitographe pour mesurer le compactage des remblais).

 

Dans les 3 salles d’essais de leur laboratoire à Golbey où se côtoient tamis, grilles, étuves, diviseurs, presses, balances et autres appareils de mesures sophistiqués, blouses blanches, chaussures de sécurité, lunettes et gants de protection sont de rigueur. Chaque échantillon est soigneusement répertorié, daté numéroté, enregistré, étiqueté avant d’être mesuré, testé, étudié sous toutes les coutures selon des protocoles extrêmement précis. Le laboratoire routier vosgien étant agréé « Laboroute », toutes les études et analyses qu’il effectue satisfont à des normes européennes et ses méthodes de travail sont auditées. C’est pour le Département ou l’assurance de disposer de résultats fiables et la garantie de faire le bon choix d’un matériau ou d’une technique.

Aller plus loin

Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom