24août

Collège du Val d'Ajol : la réaction de François Vannson

Retour |

Fermeture du collège du Val d'Ajol : la réaction de François Vannson 

 

" Si de réels problèmes de sécurité n’avaient pas été détectés, dans le cadre de la veille active du Conseil départemental des Vosges sur les établissements ouverts au public, et en particulier des collèges, la fermeture du collège du Val D’Ajol n’aurait pas été d’actualité. Les fissures de la dalle sont explicites et nombreuses ; le fléchissement de la dalle est anormal et marqué ; les normes sismiques du bâtiment, construit en 1974, sont obsolètes alors même qu’une activité sismique existe sur la zone - cf tremblement de terre de mi-août dernier -.
Les prescriptions d’évacuation du bâtiment stipulent par ailleurs qu’il est impératif de faire sortir les élèves et les personnels sitôt que les vents atteignent 50 à 60 km/h. Une seule conclusion s’impose : LA SÉCURITÉ DES COLLÉGIENS et COLLÉGIENNES est en jeu. En ma qualité de président du Conseil départemental je ne transigerai jamais sur la sécurité de notre jeunesse, quoi que cela doive m’en coûter. Je sais pourvoir compter sur la responsabilité de toutes et de tous. Je travaillerai inlassablement pour l’avenir de notre jeunesse, de nos territoires et de notre département.
Je demeure évidemment à l’écoute et aux côtés de la ville du Val D’Ajol, des Ajolaises et des Ajolais, pour soutenir et accompagner les projets réalistes et responsables qui seront certainement proposés au Département"

Quelle fut la procédure pour réaliser le diagnostic qui a conduit à la fermeture du collège au Val d'Ajol ?

Les travaux ne peuvent pas être réalisés pendant la tenue des cours. En effet, les élèves et le personnel ne peuvent pas être présents dans l'enceinte du collège pour ce type de chantier. Le site du Val d’Ajol est une structure métallique construit en 1974  (idem à Vagney – même constructeur). A ce titre il est particulièrement surveillé. Ainsi, le bureau d’études Adam a effectué une première visite en juin 2022 et a réalisé un premier constat visuel. Des forages ont été réalisés les 18 et 19 juillet et le 1er Août. Le rapport d'analyse a lui été rendu par le bureau d'études le 16 août.

Dans ce rapport, le cabinet Adam indique que le site du Val d'Ajol souffre des mêmes pathologies que celles de Vagney. Les niveaux supérieurs doivent être condamnés, le rez de chaussé doit être limité à toute activité n’engendrant pas de vibrations et enfin si le vent est supérieur à force 7 (50 /60 km), il faut évacuer le collège.

Dans ces conditions, le Département des Vosges a décidé de fermer ce site. Les élèves iront sur le site de Plombières les bains.

Comment se déroulera la rentrée ?

Concernant les transports scolaires, la Région a donné son accord pour revoir et adapter le trajet existant et le modifier. Les élèves seront pris en charge devant le site du Val d’Ajol.

Quant à la restauration scolaire, elle sera déménagée à Plombières et le surcoût pour les externes sera pris en charge par le Département des Vosges jusqu'en juin 2023. Enfin un comité de suivi sera mis en place et sera composé d'élus du Département, de l'Education Nationale, des élus des communes du Val d'Ajol et de Plombières et des parents d’élèves.

Aller plus loin

Vous recherchez

L'actu en poche...

Restez informés !

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles par e-mail, 
abonnez-vous !

Nom